ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

Toujours satisfaite ! (Sylvie Corman)






Toujours satisfaite !

 


En revenant de la piscine ce matin, j'ai analysé le sens de ma vie avec cette sclérose en plaques à gérer et tout ce qu'elle m'empêche d'effectuer.

Si je ne me focalise pas sur ce que je ne peux plus faire, alors je m'aperçois que je peux faire différemment et être heureuse par exemple de nager. Ce n'est pas facile avec la hanche qui coince (j'ai eu une greffe osseuse), mais en barbotant avec ma planche j'oublie mon corps douloureux.

Je ne peux plus faire de jogging avec ma petite famille mais je peux les suivre en vélo. Quand je joue au basket sur place avec eux, ils sont mes jambes pour aller chercher le ballon qui s'égare. Mon corps me brule après ces efforts, mais ces moments avec les enfants et leur papa sont irremplaçables.

Je ne peux plus faire mon ménage toute seule. Alors ça rend service à quelqu'un sans emploi de venir le faire chez moi une fois par semaine. Je ne peux plus faire les magasins de longues heures pour équiper la maison et remplir mes placards. Le progrès me permet d'acheter à distance et de me faire livrer ou de tout récupérer dans le coffre.

J'aime recevoir et faire la cuisine mais c'est difficile d'inviter plein de gens autour de ma table sans me fatiguer. En faisant simple et en m'organisant, on passe quand même de bons moments très conviviaux, et je fais la sieste pour récupérer s'il le faut !

Je rends grâce pour mes grands enfants qui m'aident à la maison. Ce n'est pas forcément fait exactement comme je le voudrais. Mais avec la maladie, j'ai appris à accepter la dépendance et l'aide des autres avec sollicitude et gratitude au lieu de critiquer ce qui ne me plait pas.
Et si je suis trop fatiguée pour faire quoi que ce soit, alors je prends ma bible ou un bon livre de témoignage et d'enseignement et je ne râle plus d'être inefficace ou improductive. Ces moments de repos sont enrichissants si je les considère comme un privilège (tout le monde n'a pas le temps de lire). Je peux prier et parler avec mon Seigneur plus souvent que lorsque je travaillais à l'extérieur. Mon statut d'invalidité me rend plus disponible pour Lui et je m'en réjouis.

Bref, je suis heureuse d'apprécier ce que Dieu me donne chaque jour car j'ai arrêté de pleurer ce que j'ai perdu. Et ce n'est qu'en sa présence que je peux développer cette faculté d'être comblée.



Savez-vous ce que j'ai lu en rentrant de la piscine, sur le calendrier ou je notais un rendez-vous ? " Celui qui a le contentement dans son cœur, est toujours en fête » Proverbes 15.15  ". J'ai souri et dit : " oui, c'est cela Seigneur, mon cœur est en fête parce que tu es au centre de ma vie ".

 

Sylvie Corman

(Source : TopChrétien)












01/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres