ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

Les comptes à rendre à Dieu (Samuel Foucart)





LES COMPTES A RENDRE A DIEU

 


"Ainsi donc, chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même." Romains 14.12

 

Que de fantasmes autour de cette vérité évangélique ; il n'est absolument pas question pour moi de la nier ou de chercher à l'atténuer, mais simplement de la replacer dans son contexte évangélique, justement !

 

Il n'y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

 

J'ai souvent noté qu'à partir d'une vérité biblique, la nature humaine a la capacité de broder et d'inventer des doctrines qui n'ont rien à voir avec ce que Dieu dit ! À propos de ce texte, où certains ont trouvé une occasion de flatter leur orgueil en se comparant aux autres, et en prétendant que ces mêmes autres auront des comptes à rendre à Dieu, il est bien utile de préciser quelques points.

 

Vous devriez cesser de vous occuper des comptes que les autres devront rendre à Dieu, pour vous occuper de votre propre vie ! C'est d'ailleurs cela que Paul écrit aux Romains.

 

Il est important pour vous de savoir ce que vous croyez : si vous croyez dans l'Évangile de Jésus-Christ, ou dans celui d'une religion. Qui peut se targuer d'être sans faute ici-bas ? Qui peut prétendre être sans reproche ? Personne ! De là à dire que Dieu, le jour venu, va étaler toute votre existence, avec ses fautes, ses misères, devant tout le monde, on baigne dans le fantasme pur ! Je ne peux que vous encourager à relire Zacharie 3.1-5, car cette parole de Paul citée en titre en est prophétiquement l‘accomplissement. C'est ainsi que les choses se passeront avec celles et ceux qui auront cru en Jésus-Christ ; d'ailleurs je vous encourage à remplacer le nom du sacrificateur Josué, par le vôtre ; ça change tout !

 

Et puis, que dire de cette grande affirmation de Paul : "Il n'y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ" (Romains 8.1) ? Si je comprends bien ma Bible, plus de condamnation signifie plus de jugement, puisque pour qu'une condamnation soit prononcée, il faut un jugement ! Cela nous ramène donc à la première lettre de Jean (1 Jean 2.1), où le Saint-Esprit nous parle de Jésus notre avocat auprès du Père, cet avocat apparaissant déjà dans le chapitre 3 de Zacharie et prenant la défense du pécheur.

 

Alors oui, pour le pécheur sans repentance, il y aura des comptes à rendre à Dieu, qu'il soit chrétien ou non au sens religieux de cette expression ; mais pour tous les autres, c'est Jésus qui parlera pour eux. Cessez de vivre dans une culpabilité et une crainte qui vous bloquent ! Votre Dieu est juste et bon ! Soyez-en définitivement convaincu !

 

Une confession de foi pour aujourd'hui :

Je confesse ma foi dans le Dieu qui pardonne, qui relève ; je n'ai plus peur Seigneur, je revis à ta lumière. Merci de cet amour qui a tout prévu, même ce jour d'éternité. Je me laisse rassurer par toi. Amen.

 

Samuel Foucart

(Source : TopChrétien)






 




03/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres