ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

Le secret pour ne plus se plaindre (Joyce Meyer)




Le secret pour ne plus se plaindre


"Faites tout sans murmure ni plainte". Philippiens 2.14

 

Se plaindre est une affaire dangereuse. Vous risquez de compromettre, voire de détruire votre relation avec Dieu, les autres ou vous-même.

En réalité, c'est dans les moments les plus difficiles et les plus douloureux de ma vie

que s'est fait l'essentiel de ma croissance spirituelle.

 

Il est facile de se plaindre. Nous n'avons probablement même pas conscience du nombre de fois où nous murmurons dans la journée. Je suis convaincue que c'est une des habitudes les plus difficiles à surmonter. Paul nous dit dans Philippiens 2.14 : "Faites tout sans murmure ni plainte". Ce commandement est très clair. Et impossible à respecter par nos propres forces.

Rappelons-nous qu'aucune de nos paroles ne reste sans effet. Selon Proverbes 18.21, elles ont un pouvoir de mort ou de vie ; ce que nous disons n'est pas anodin. Il est donc logique que nous évitions à tout prix de nous plaindre.

Je vois les plaintes comme le langage de l'ennemi. Elles sont une porte ouverte au diable : par elles, nous le laissons entrer dans une situation et faire son œuvre de destruction. En revanche, la louange et l'action de grâces sont le langage de Dieu.

Comme je viens de le dire, il n'est rien de plus facile que de se plaindre. Les occasions ne manquent pas dans une journée. Mais aucune ne mérite que nous nous laissions perturber et commencions à ronchonner.

Les plaintes sont le fait d'un cœur ingrat et orgueilleux. Nous estimons que nous ne devrions subir aucun désagrément ou qu'aucun événement fâcheux ne devrait nous arriver. Lorsque quelqu'un d'autre est contrarié ou en proie à la souffrance, nous avons tôt fait de penser : "Pourquoi en faire une telle affaire ?" Mais quand nous sommes nous-mêmes dans la difficulté, c'est une autre histoire. Nous nous indignons alors : "Pourquoi cela m'arrive-t-il ?"

Dans les pays occidentaux, nous sommes souvent trop gâtés par les commodités de la vie moderne. Nous avons l'habitude que nos moindres désirs soient satisfaits dans l'instant, nous obtenons ce que nous voulons quand nous le voulons. Nous n'aimons pas l'inconfort ou le sacrifice. Nous refusons la difficulté. Tout cela nous donne un regard immature et égoïste sur les situations difficiles et nous amène à dire des choses que nous ne devrions pas.

J'ai appris qu'il existait une meilleure approche : elle consiste à chercher le trésor dans chaque épreuve. En réalité, c'est dans les moments les plus difficiles et les plus douloureux de ma vie que s'est fait l'essentiel de ma croissance spirituelle. Les épreuves m'ont poussée à m'accrocher à Dieu. Et dans ce processus, il m'a changée. Il m'a appris à avoir une attitude de reconnaissance et d'humilité, qui s'est révélée une source de liberté pour moi.

Qu'est-ce que la véritable liberté ? C'est être capable d'accepter que les choses n'aillent pas comme je veux et d'être tout aussi heureuse. Par la grâce de Dieu et avec sa force, vous pouvez vaincre cette habitude de vous plaindre et vivre chacune de vos journées avec un cœur reconnaissant.

 

Une action pour aujourd'hui :
Fixez-vous comme but d'aborder la vie avec une attitude reconnaissante. Résistez à la tentation de vous plaindre. Louez et remerciez plutôt Dieu pour qui il est et pour tout ce qu'il a fait pour vous.

 

Joyce Meyer

(Source : TopChrétien)





 



08/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres