ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

La culture du chrétien



La culture du chrétien


En tant que Chrétien nous appartenons à un royaume qui n'est pas observable et visible mais spirituel. Ce royaume comme tout royaume est régit par des principes et des lois qui constituent en quelque sorte la culture du chrétien.


La première culture est celle de la foi
La Bible dit : « Mon juste vivra par la foi ». Les chrétiens doivent marcher par la foi car c'est grâce à elle qu'ils arrivent à surmonter leurs difficultés et s'assurer la victoire dans le quotidien. « La foi vient de ce qu'on entend et ce qu'on entend vient de la Parole de Dieu ». C'est pourquoi un homme qui veut opérer dans cette culture doit être un homme exposé à la Parole.


La deuxième culture est la culture de l'inspiration
Dans le royaume céleste, les sujets doivent vivre par inspiration divine, selon l'Esprit. Il est écrit « Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit ». L'Esprit de Dieu doit nous conduire dans nos choix. Par exemple, un homme prendra une femme non pas à cause de sa beauté uniquement mais parce qu 'il a la conviction que Dieu l'approuve. Il est de même écrit « marchez selon l'esprit et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair. ».


La troisième culture non moins importante est celle de la louange
Psaumes 103 : 1-2   1 De David. Mon âme, bénis l'Eternel ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !2 Mon âme, bénis l'Eternel, Et n'oublie aucun de ses bienfaits !

Le chrétien est celui dans la bouche duquel on doit toujours et en tout temps trouver des louanges. A l'instar de Paul et Silas, ils doivent être à même de chanter les bienfaits et les vertus de Dieu quelques soient les circonstances de leur vie car il est écrit :

Romains 8 : 28 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.


La générosité est également une culture chrétienne
Galates 6 : 10 Ainsi donc, pendant que nous en avons l'occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.

 

Tabitha faisait beaucoup de bonnes œuvres et d'aumônes. A son décès, on envoya chercher Pierre qui la ressuscita. Comme dit le dicton : « un bienfait n'est jamais perdu.»


La cinquième culture est la culture du miraculeux
La culture du miraculeux est celle qui conserve l'espoir dans la maison du Seigneur, « car rien n'est impossible à Dieu ». Dieu est celui qui ressuscite les morts, fait marcher les paralytiques et qui donne une postérité à celle qui a été déclarée stérile. Le chrétien doit conserver à l'esprit qu'Il adore un Dieu qui fait des miracles au travers des chrétiens.

Marc 16 : 17  Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;

 

Les miracles doivent être « le pain des enfants. »


La culture de l'agrément.
Dans la culture de l'accord où de l'agrément il y a une chose essentielle qu'on appelle le pouvoir. La puissance de Dieu se manifeste dans l'accord. C'est pourquoi Jésus a dit : « là où deux ou trois sont assemblés en mon nom je suis au milieu d'eux ». Il dira que si deux d'entre nous s'accordent pour demander quelque chose, la chose nous sera donnée. Encore faut-il s'accorder avec la bonne personne.

 

Alexandre Amazou

(Source : Enseignemoi.com)




05/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres