ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

La force du sourire (Dominique Dumond)




La force du sourire

 

Donner un sourire aux autres c'est leur donner une preuve de l'amour de Dieu. Si nous avons tout perdu à cause de la guerre, de la méchanceté des hommes, de la maladie, du chômage, il y a quelque chose qu'on ne peut pas nous prendre : c'est notre sourire. Ce sourire fait du bien à celui qui le donne et à celui qui le reçoit.

« Le sourire fait du bien surtout lorsqu'on se sent mal et qu'en face une personne nous sourit ». Je considère que le sourire est comme un baume qui guérit notre tristesse car il illumine notre être entier. Lorsqu'une personne nous fait un beau sourire nous sommes poussés à sourire inéluctablement car le sourire est communicatif. Lorsque je rencontre des personnes dans l'ascenseur à qui je dis bonjour tous les matins alors qu'elles m'ignorent royalement comme si je n'existais pas, l'amour de Dieu me pousse à les saluer. Malgré leur mépris, je continue à le faire tous les jours.

J'ai connu Adèle au cours d'un stage et quelques années plus tard je l'ai retrouvée lors d'une réunion à laquelle je participais. Je l'ai saluée, mais elle m'a ignorée, comme si nous ne nous étions jamais vues et cette scène s'est reproduite plusieurs fois. Cependant, malgré le fait qu'Adèle ne voulait pas répondre à mes salutations, j'ai continué à lui dire bonjour. Mon mari m'a dit que s'il était à ma place il aurait cessé de lui adresser la parole, tout comme une amie qui nous dira qu'en ce qui la concerne, si elle dit bonjour et qu'elle n'obtient pas de réponse au bout de la troisième fois, elle cesse d'adresser la parole à la personne.

Pour ma part, malgré le comportement d'Adèle, je tiens à lui dire bonjour même si elle ne répond pas car j'ai été éduquée de la sorte, sachant que ma politesse ne doit pas s'arrêter parce que la personne à qui je dis bonjour ne me répond pas. Au contraire, je persévère en ne changeant pas ma façon d'être et c'est ce qui la touchera probablement. Au bout de trois ans, Adèle a commencé timidement à répondre à mes salutations et je ne désespère pas qu'un jour elle puisse répondre franchement. Je veux persévérer dans ce que j'estime être juste.

En effet, rester poli en dépit de l'adversité est une marque d'humilité. Dire bonjour à une personne qui continue de nous mépriser est une situation blessante. Cependant, Dieu nous appelle à surmonter le mal par le bien. En continuant à dire bonjour à une personne qui fait la sourde oreille, c'est comme si on amasse des charbons ardents sur sa tête et un jour la situation peut s'inverser. A présent, Adèle répond à mes salutations car j'ai persévéré malgré l'adversité en répondant à son mépris par l'amour que Dieu a mis dans mon cœur pour elle.



Ma prière est que Dieu nous aide à nous aimer les uns les autres comme il nous a aimés. Je vous invite à faire la révolution de l'amour par votre sourire, pour la gloire de Dieu. Sachez que donner un sourire aux autres c'est leur donner une preuve de l'amour de Dieu, alors ne tardez plus et souriez.

 

Dominique Dumond

(Source : TopChrétien)




24/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres