ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

Ta prière a été exaucée (Sylvie Corman)



Ta prière a été exaucée

 

« Zacharie, ne crains point car ta prière a été exaucée ! » Luc 1 v13.

Ce dimanche au culte, j'ai été saisie par le message du prédicateur de passage dans notre église. Il nous a parlé de Zacharie et de sa rencontre avec l'ange Gabriel, au cours de son service dans le temple où il était sacrificateur. Pendant qu'il s'acquittait de sa tache de sacrificateur devant Dieu, dans le lieu saint, Dieu lui parle à travers son ange Gabriel (Gabriel veut dire : Dieu est ma force ).
Zacharie était un homme juste et droit, il servait Dieu avec fidélité et obéissance. Il priait dans le lieu saint et rendait gloire à ce Dieu qu'il servait fidèlement. Quand Gabriel lui dit : « Ne crains point Zacharie, car ta prière a été exaucée ! » Luc 1 v 13, pensez vous que Zacharie, dont la femme était stérile et âgée, priait pour avoir un fils ?

Non, Zacharie ne priait pas pour ses besoins personnels mais pour que l'Éternel se révèle à son peuple. Et comme il était fidèle dans son culte et son service, Dieu l'a béni, connaissant son chagrin secret de ne pas avoir de descendance. Le prénom de Zacharie veut dire : «  Dieu se souvient ».

Dieu s'est souvenu de Zacharie. Il le bénit alors personnellement et sa femme sera enceinte. Élisabeth (dont le prénom veut dire « Mon Dieu a fait serment ») vivait la honte d'être stérile et à l'époque, c'était ressenti comme une punition de Dieu. Combien de larmes a-t-elle versé, de questions s'est-elle posées ? Mais le temps de Dieu n'est pas le sien, et c'est souvent quelque chose que nous oublions : nous tapons du pied pour être exaucés tout de suite… ou en tout cas, le plus vite possible. Et quand on ne voit rien venir, la dépression, l'amertume, la rancœur s'installe, on gémit, on se plaint, au lieu de continuer à servir le Seigneur, de le louer et annoncer sa parole…., comme le faisait Zacharie.

De quoi réfléchir sur le sens profond de notre relation avec le Seigneur ! J'ai sûrement encore du chemin à faire pour agir comme Zacharie qui oubliait ses propres soucis, ses chagrins personnels. Ne suis-je pas tout simplement parfois en train de sous estimer l'action que le Seigneur peut faire dans ma vie, par mes plaintes, mes supplications et mes soupirs ?

Cette explication de ce pasteur de passage m'a vraiment redonné courage pour l'avenir et incitée à voir les choses différemment. Oui je m'attends à mon Dieu merveilleux, je l'honore et je le sers, il sait si bien ce qui est bon pour ses enfants fidèles et reconnaissants. En faites-vous partie ? Personnellement, j'y compte bien !

 

Sylvie Corman

(Source : TopChrétien)




27/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres