ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

Que pouvons-nous apprendre de l'histoire de Lazare ? 1 - 3 (Bob Gass)


Que pouvons-nous apprendre

de l'histoire de Lazare ? (1)

 

"Un homme appelé Lazare tomba malade. Il habitait Béthanie..." Jean 11.1

Nous pouvons tirer quelques leçons de l'histoire de la résurrection de Lazare par Jésus. La première s'adresse à notre raison. Votre foi deviendra totale, absolue, seulement lorsque vous aurez épuisé toutes les solutions suggérées par votre raison. Marthe et Marie ne firent appel à Jésus qu'après avoir tout essayé pour sauver Lazare. Soyez raisonnable : si vous pouvez vous débrouiller tout seul, Dieu n'interviendra pas ! Si, par exemple, vous refusez de changer de régime alimentaire pour adopter une nourriture mieux équilibrée, comment pourrez-vous vous approcher de Dieu avec confiance en Lui demandant qu'Il vous guérisse ? Si vous refusez de donner la priorité aux besoins de votre conjoint, à quoi bon prier pour une vie de couple réussie ? Jacques écrivit : "Prouve-moi ta foi sans les oeuvres et moi, je tirerai de mes oeuvres la preuve de ma foi" (Jacques 2.18).

La deuxième concerne notre relation avec Dieu. Bien des gens ne se tournent vers Dieu qu'en temps de crise ; la prière est un concept qui leur est totalement étranger, jusqu'au jour où ils ont un accident de voiture, que leur vie de couple menace d'éclater, ou qu'ils perdent leur emploi. Ce jour-là, aussi incroyable que cela puisse paraître, ils osent crier à Dieu : "Seigneur, pourquoi as-Tu laissé une telle chose m'arriver ?" Il est difficile de vous tourner vers quelqu'un dès que vous traversez une difficulté, si vous n'avez jamais pris le temps de construire une solide relation avec cette personne. Jésus a passé beaucoup de temps dans la maison de Marthe et Marie, assis à leur table ; elles aimaient la compagnie de Jésus, non pas pour obtenir de Lui quelques privilèges, mais au contraire pour Le servir. "Marie était cette femme qui répandit du parfum sur les pieds du Seigneur et les essuya avec ses cheveux, et c'était son frère Lazare qui était malade." (Jean 11.2).

Si vous aimez Jésus à ce point, vous vous sentirez libre de vous approcher de Lui avec foi, sachant qu'Il pourvoira à tout ce dont vous avez besoin.

 


Que pouvons-nous apprendre

de l'histoire de Lazare ? (2)

 

"Un homme appelé Lazare tomba malade. Il habitait Béthanie..." Jean 11.1

La troisième leçon concerne la nécessité de tout Lui abandonner. Tant que nous nous imaginons pouvoir nous débrouiller tout seuls, nous ne cherchons pas à faire intervenir la puissance miraculeuse de Dieu. Nous devons nous retrouver acculés, prisonniers d'une situation désespérée pour enfin prier une prière d'abandon total : "Seigneur, j'ai fait de mon mieux mais la situation ne s'est pas améliorée. J'en ai assez de me battre tout seul sans le moindre résultat. Je remets tout entre Tes mains. Je ne sais pas comment Tu vas T'y prendre, mais je sais que Tu m'aimes et que Tu désires ne me donner que le meilleur. Aussi ai-je pris la décision de tout remettre entre Tes mains." Cette prière n'est pas la prière de la défaite mais plutôt celle de la confiance totale. David a écrit : "Même si je suis submergé de difficultés... Le Seigneur mènera à bonne fin les plans qu'Il a établis pour ma vie, car Ton amour et Ta fidélité, O Seigneur, durent à toujours" (Psaume 138.7-8 TP).

Le pasteur d'une grande église a raconté s'être trouvé à court d'argent alors que leur nouveau lieu de culte était encore en pleins travaux de construction ; l'assemblée croissait et il ne faisait aucun doute qu'ils avaient besoin de locaux plus spacieux, mais la banque avait refusé de leur prêter davantage. Aussi le pasteur s'est-il mis à prier : "Seigneur, Tu sais que je n'ai pas besoin moi-même de ce grand bâtiment. J'ai une maison assez grande pour tous mes enfants. Mais Toi, Seigneur, Tu as besoin de plus de place pour les Tiens. Je ne sais pas comment Tu vas T'y prendre mais il s'agit de Tes enfants. Alors Seigneur, je remets cette situation entre Tes mains."

Dieu a répondu à sa prière, l'argent qui manquait fut débloqué et quelques années plus tard, ils pouvaient se rassembler dans un beau bâtiment, libérés de tout dette. Alors, confiez aujourd'hui votre problème à Dieu sans chercher demain à le résoudre vous-même !

 

Que pouvons-nous apprendre

de l'histoire de Lazare ? (3)

 

"Un homme appelé Lazare tomba malade. Il habitait Béthanie..." Jean 11.1

Avant de quitter l'histoire de la résurrection de Lazare par Jésus, voici deux leçons supplémentaires : La quatrième nous parle de foi absolue. Difficile d'imaginer une possible guérison pour un malade mort et enterré ! Continuer à faire confiance à Dieu dans une telle situation exige une foi aveugle et totale. Jusque-là, la foi de Marthe était du genre "Si seulement..." : "Seigneur, si seulement Tu avais été là, mon frère ne serait pas mort" (Jean 11.21). Mais ensuite elle commença à se rendre compte de ce que Jésus pouvait faire. Sa foi évolua vers une foi du genre "Même maintenant". Elle dit à Jésus : "Mais même maintenant, je sais que tout ce que Tu demanderas à Dieu, Dieu Te le donnera" (v22).

Quant à la foi totale, absolue, c'est de pouvoir dire : "Seigneur, je crois que mon avenir peut être plus grand que mon passé ; je sais que Tu peux renverser toute situation et faire jaillir la victoire au sein des situations les plus désespérées, car rien n'est trop difficile pour Toi." Une telle foi absolue, confrontée à des circonstances extrêmes, est capable de produire des résultats extraordinaires.

La cinquième leçon nous parle de restauration. "Les deux soeurs envoyèrent quelqu'un dire à Jésus : Seigneur, celui que Tu aimes est malade... Après quoi, Il dit aux disciples : Retournons en Judée" (v3-7). Vous ne saurez jamais ce que Dieu est capable de faire tant que vous ne L'aurez pas invité à prendre votre situation en mains. Il est capable de vous rendre ce que vous avez aimé et perdu, capable de faire revivre ce que la vie a détruit en vous et bien au delà. Il n'est pas trop tard ! Peu importe la gravité de votre situation, priez : "Seigneur Jésus, même maintenant je sais que tout ce que Tu demanderas à Dieu, Dieu Te le donnera."

 

Bob Gass






26/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres