ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

Laissez à Jésus le soin de résoudre votre problème (Bob Gass)





Laissez à Jésus le soin de résoudre votre problème

A l’époque de Jésus offrir du vin lors d’un repas de noces relevait de la plus élémentaire courtoisie. C’était aussi une marque de respect que l’hôte exprimait envers ses invités. En manquer aurait été considéré comme un désastre social, ou comme une véritable insulte. Observez la manière avec laquelle Marie géra ce problème. Au lieu de chercher un bouc émissaire ou d’inventer des excuses invraisemblables, elle se contenta d’apporter le problème à Jésus. C’est toujours la meilleure des solutions ! Nous perdons souvent notre paix intérieure, nous nous créons souvent de la souffrance inutile, tout simplement parce que nous oublions d’abandonner, par la prière, tous nos soucis entre les mains de Dieu ! Jésus dit alors aux serviteurs de remplir d’eau les amphores et de servir ce breuvage au maître de cérémonies. Et quand il le goûta il découvrit que l’eau était devenue du vin (Jean 2.9).

Mais remarquez que tout cela arriva après qu’ils eurent tous obéi à Jésus, pas avant. Lors d’une réunion mouvementée d’un conseil d’église, l’un des membres suggéra de prier ensemble à propos d’un problème particulier qu’ils ne parvenaient pas à résoudre.

Un autre rétorqua : “En est-on vraiment arrivé à ce point que la prière soit si nécessaire ?” Nous envisageons généralement la prière comme la dernière solution à nos problèmes pour deux raisons précises : soit nous estimons pouvoir régler nos problèmes tout seuls, soit nous pensons que nos problèmes sont insignifiants aux yeux de Dieu et nous nous disons : “C’était plus facile pour Marie, après tout, c’était la maman de Jésus, mais Il a des problèmes autrement importants à régler que les miens !” Faux ! Tous vos problèmes sont importants aux yeux de Dieu, tous sans exception ! Il se réjouit en votre compagnie car Il vous aime (Psaume 18.20), Il se réjouit de vous comme un fiancé trouve sa joie dans la présence de sa fiancée (Esaïe 62.5). Vous n’êtes jamais ni trop petit ni trop grand pour demander de l’aide à votre Père céleste.

Imitez Marie : identifiez le problème, apportez-le aux pieds de Jésus, faites ce qu’Il vous dit de faire... et laissez-Le agir ! 

 Bob Gass

 




31/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres