ecrin2moncoeur2.blog4ever.com

http://www.ECRIN2MONCOEUR.blog4ever.com

Qu'est-ce la vraie vie ? ( Christian Paulhus)




Qu’est-ce que la vraie vie ?

 

 

Ce n'est pas la mascarade, la mise en scène ou le jeu de rôles que nous interprétons si souvent dans nos relations.

Ce n'est pas l'entretien bête des besoins fondamentaux par lequel les heures de repas et de distraction fournissent les seules raisons d'être.

Ce n'est pas le simple passage des jours, des mois et des saisons, même si ceux-ci apportent fêtes et variété à l'existence.

Ce n'est pas le lent cheminement des âges humains : de l'enfance à l'adolescence, de la formation à la profession, de l'amour conjugal à l'amour familial, puis de la retraite jusqu'au dépérissement menant à la mort.

Ça ne peut même pas être les brefs moments de bonheur sain ou d'amour profond qui ont illuminés notre âme et fait goûter à l'essentiel.

La vraie vie est aussi présente et permanente que les éléments tels que l'air et la lumière qui nous maintiennent en vie.




La vraie vie est aussi variable et plurielle que le sont les éléments naturels que nous contemplons dans les différents écosystèmes et le balancier des équinoxes.

La vraie vie n'est cependant pas dans les «choses» ni dans les «faire». Elle n'est redevable à rien ni soumise à quoi que ce soit.

La vraie vie «est». Elle est là, constante, puissante, généreuse et honorable.



La vraie vie nous accompagne et nous regarde. Elle ne quête pas, mais elle nous attend.

La vraie vie se saisit donc à chaque instant et en chaque lieu. Elle est capable de donner un sens merveilleux et imprévu à toute situation.



La vraie vie ne s'acquiert pas pour de bon. Elle nécessite le recommencement et la vigilance. La vraie vie n'est l'esclave de personne.

La vraie vie rend le malade aussi touchant et utile que le plus sage des conseillers. Elle rend le simple ouvrier aussi respectable que l'universitaire. Elle ennoblie les pères et les mères dans l'exécution fidèle de leurs tâches ménagères.



La vraie vie n'est pas qu'un lieu de ravissement et ne se limite pas qu'à un précieux moment. Elle s'accueille humblement dans l'arrêt des combats inutiles et des faux-semblants.

La vraie vie est pour tous. On peut l'avoir connue, puis perdue. On peut la retrouver pour la reperdre encore. Mais toujours elle nous attendra…



Christian Paulhus

(Source : TopChrétien)








17/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres